Aquarama Trade Fair, un concept original, à nouveau

Il ne faut pas toujours changer une recette qui marche. C’est sur base de cette conviction qu’a lieu Aquarama Trade Fair au Brabanthal à Leuven depuis 2005.

Mots clés: #Aqurama Trade Fair, #salon professionnel

Lire plus

nieuws

ENGINEERINGNET.BE - A une exception près car, lors de la quinzième édition, l’organisateur a été contraint de déployer une alternative virtuelle. «Une concession unique», lance Katja Wijffels de FCO Media. «Cette année, le salon sera à nouveau physique». Rendez-vous donc le 30 septembre au Brabanthal.

Katja Wijffels compte sur les campagnes de vaccination en cours. «D’ici la fin de l’été, plus de 70% de la population devrait être vaccinée. Nous pensons vraiment pouvoir organiser une session physique du salon le 30 septembre.» Dans un souci de sécurité face à l’incertitude, le plan du salon a été légèrement repensé afin de mieux répartir les visiteurs, en prévoyant des entrées et des sorties distinctes, des allées plus larges, etc.

Il sera aussi tenu compte d’autres mesures éventuellement en vigueur fin septembre. Et s’il s’avère que l’organisation physique de l’événement soit tout de même un peu tôt ? «Nous avons prévu une alternative», assure Wijffels.

L’interaction prévaut
Une édition virtuelle d’Aquarama Trade Fair n’est en tout cas pas une option. «Aquarama Trade Fair est avant tout un événement de réseautage. Les rencontres spontanées sont le cœur battant du salon. Le contact personnel ne peut pas être assimilé numériquement.» La détermination avec laquelle l’édition physique est préparée est appréciée par le secteur.

«Nous constatons un énorme enthousiasme parmi nos exposants. Fin mars, plus de 90 exposants avaient déjà confirmé leur participation, et la confiance va certainement encore grandir dans les mois à venir.» Les partenaires réguliers watercircle.be, Vlario et AquaFlanders sont impatients de retrouver l’interaction avant, pendant et après leurs workshops. Les ateliers se tiendront en effet aussi physiquement.

«Ce que nous reprenons de l’année dernière», poursuit Wijffels, «c’est le thème central. Tous les partenaires prévoient un programme autour de la circularité.»


Par Elise Noyez

Cadre: Focus sur la circularité

Cette année, watercircle.be se consacrera principalement au secteur chimique. «Malgré la portée mondiale du thème, il est bon de se focaliser au niveau pratique», déclare Matthias Mertens. «Voilà pourquoi nous avons fait appel à l’organisation sectorielle belge de l’industrie chimique essenscia. En fournissant des études de cas et des technologies, nous voulons générer une plus grande sensibilisation envers la gestion de l’eau circulaire dans ce secteur.

Notre partenaire habituel VMx présentera le cadre législatif.» Vlario organisera pour la dixième fois un séminaire à Aquarama Trade Fair. Wendy Francken: «Nous avons plusieurs projets en cours axés sur la circularité dans l’infrastructure et le secteur de l’égouttage. Il y a de fortes chances que nous partagions les résultats de tels trajets. Dans tous les cas, nous nous orienterons sur la pratique. Ce ne doit pas être des mots creux. La circularité doit être concrétisée.»

«Un pilier central pour l’avenir», avance Carl Heyrman d’AquaFlanders à propos de la circularité. «Cela bouge beaucoup au sein des compagnies des eaux et des gestionnaires de réseaux d’égouttage. Mais la circularité, c’est avant tout un concept intégral qui transcende le niveau d’un groupe cible spécifique. Voilà pourquoi nous voulons élaborer un programme intégral.»

www.aquarama.be