Renouvellement du parc machines par le «Machine upgrading»

Chaque entreprise manufacturière possède des machines encore opérationnelles hélas non adaptées à la transition digitale. Il peut parfois être plus économique de les mettre à jour avec des aménagements intelligents.

Mots clés: #Flanders Make, #Industrie 4.0, #numérisation, #parc des machine, #upgrade, #whitepaper

Lire plus

nieuws

ENGINEERINGNET.BE - De nombreux entrepreneurs hésitent encore à effectuer la transition digitale de leur parc machines. Ils reportent les investissements car leur idée première est de remplacer les machines.

En conséquence, il y a une forte chance qu'ils ratent complètement le train de l'Industrie 4.0. Au lieu de simplement remplacer ces machines, la mise à niveau - par laquelle les composants des anciennes machines sont complétés par de nouvelles fonctionnalités - gagne en importance.

Les avantages d'une mise à niveau d'une machine ne se limitent pas à l'aspect financier. Ils se déclinent également sous l'aspect sécuritaire. Les fonctionnalités et les performances des machines existantes sont connues. Les nouvelles installations génèrent un sentiment d'incertitude.

En effet, une machine innovante n'est pas forcément meilleure à l'usage. Les nouvelles machines soulèvent également des questions relatives à la formation. Une nouvelle machine sera-t-elle suffisamment conviviale ? Est-ce que tous les opérateurs en production pourront travailler sur la machine ou faudra-t-il aussi investir dans la formation ?

Un autre inconvénient est que peu d'usines ont un espace physique suffisamment disponible. Construire une nouvelle ligne de production en parallèle ou mettre pendant des semaines une installation existante hors service n'est tout simplement pas une option. Aucune usine aujourd'hui ne peut se permettre un temps d'arrêt, même pour quelques jours.

Enfin, du point de vue de la durabilité, l'investissement dans l'innovation n'est pas toujours justifiable. De nombreuses installations ont peu perdu de leurs performances mécaniques si l'entretien a été adéquat. Le remplacement de ces machines par de nouvelles n'est pas seulement un gaspillage d'argent, mais constitue également une charge supplémentaire inutile pour l'environnement.

Bien sûr que le « Machine upgrading » entraîne également des coûts. Cependant, à long terme, une entreprise engrangera un retour sur investissement substantiel. Une mise à niveau garantit que les machines deviennent plus productives et plus flexibles. Elles disposent par la suite de fonctionnalités plus nombreuses et meilleures et elles sont plus faciles à maintenir. Les machines auront une plus grande longévité en raison de ce relooking.

Pour accompagner les entreprises dans la transition vers l'Industrie 4.0, le gouvernement flamand a mis en place différents projets pilotes, dont celui nommé « Machine Upgrading 4.0 ». Ce dernier démontre aux entreprises comment elles peuvent mettre à niveau les systèmes industriels existants au niveau de l'Industrie 4.0 sans coûts supplémentaires exagérés. En plus de l'inspiration, les entreprises reçoivent de l'aide pour effectuer une analyse coûts-bénéfices ainsi que de l'assistance dans leur processus de mise à niveau.

Flanders Make est l'un des partenaires de ce projet. Dans cette optique, l'organisation a publié un livre blanc inspirant contenant des conseils pratiques, en collaboration avec le constructeur de machines VINTIV de Beringen et avec le soutien de l'Agence flamande pour l'innovation et l'entrepreneuriat (VLAIO).


(Source et photo : Flanders Make)

Cliquer ici pour télécharger le livre blanc