«Rail Roadmap 2030» du secteur belge de la logistique

Plus d’une vingtaine d’acteurs clés (opérateurs ferroviaires, plateformes, industries et entreprises de transport) de la logistique ont remis aux autorités compétentes leur «Rail Roadmap 2030» (RRM).

Mots clés: #fret ferroviaire, #logistique, #transport

Lire plus

nieuws

( Photo: essenscia )

ENGINEERINGNET.BE - Ce plan d’action décrit les évolutions indispensables pour assurer la transformation du secteur du transport de fret ferroviaire, rendre le rail plus attractif pour les industries et réaliser ainsi l’ambition d’un doublement du volume transporté.

Un constat s’impose : le secteur du transport de marchandises est souvent le grand oublié des politiques. Pourtant, d’ici à 2040, le Bureau fédéral du plan prévoit que la demande de fret augmentera de 26%. Pour pouvoir absorber cette demande supplémentaire, il sera essentiel de mettre en œuvre des changements profonds.

Afin de pouvoir rester un centre logistique européen de premier plan, notre pays a besoin d’un système de transport intégré et multimodal, où le fret ferroviaire forme l’épine dorsale de la mobilité durable. Le fret doit donc constituer une priorité politique. Cette initiative a par ailleurs toute sa place dans le contexte du plan Énergie-Climat belge visant à réduire nos émissions de gaz à effets de serre.

Pour que les entreprises optent plus facilement pour le fret ferroviaire, le transport de marchandises par rail doit en outre devenir plus facile à utiliser, plus rapide et plus compétitif. Cela exige une transformation du secteur, un changement de mentalité et, surtout, une collaboration entre tous les maillons de la chaîne logistique.

Avec le Rail Roadmap 2030, le secteur belge de la logistique s’engage et appelle le gouvernement à se montrer aussi volontaire que les acteurs du secteur.