COP 26: les secteurs stratégiques avancés par la Wallonie

La COP 26 s’est clôturée sur un bilan mitigé, mais la contribution wallonne ne fut pas négligeable dans les enjeux de développement durable. Plus précisément dans les domaines de l’hydrogène, de l’écoconstruction et de l’économie circulaire.

Mots clés: #climat, #COP 26, #Wallonie

Lire plus

nieuws

( Photo: wallonia.be )

ENGINEERINGNET.BE - Durant la Conférence de Glasgow sur les changements climatiques (COP26) qui s'est tenue du 1er au 13 novembre 2021 à Glasgow, en Écosse, au Royaume-Uni, le bureau de l’AWEX à Birmingham a organisé sur le pavillon de l’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF) un séminaire sur une technologie d’avenir:  l’hydrogène vert.

Cet événement est né d’une initiative commune du Maroc et de la Wallonie en vue de présenter le potentiel de l’hydrogène vert dans l’atteinte des objectifs de développement durable au sein de l’OIF. Le gouvernement wallon compte sur cette nouvelle technologie pour faciliter la transition de son industrie lourde en industrie bas carbone afin d’atteindre son objectif de neutralité carbone d’ici 2050.


Par ailleurs, en marge de sa participation à la COP26 à Glasgow, l’Agence Wallonne à l’Exportation et aux Investissements étrangers (AWEX) a organisé une mission de présentation et de valorisation de l’écosystème wallon dans les technologies de la construction durable. Une dizaine d’entreprises wallonnes sont venues présenter leurs technologies auprès des opérateurs écossais de la construction.

Le but ? Développer leurs activités et produits dans la région et promouvoir le label biosourcé wallon, source d’inspiration pour l’Ecosse qui souhaite renforcer l’économie circulaire dans son secteur de la construction.