Les startups françaises industrielles ont le vent en poupe

Portées par les enjeux environnementaux et sociétaux, soutenues par France 2030 et le Plan Startups et PME Industrielles de Bpifrance, les startups industrielles ont la cote. L’écosystème se solidifie et voit ses leviers d’amélioration se multiplier.

Mots clés: #France, #industrie, #start-up

Lire plus

nieuws

( Photo: BPI France )

ENGINEERINGNET.BE - 1500, c’est le nombre de jeunes pousses industrielles recensées en France, soit 12% des startups bleu-blanc-rouge.

Si, portées par La French Tech, les petites entreprises porteuses de solutions software ont assis leur présence sur le territoire, plus long est le chemin pour celles dont les technologies ont vocation à prendre vie matériellement par voie d’industrialisation.

A l’heure où la France est à la reconquête de sa souveraineté et positionne l’innovation au cœur du renouveau de son économie, les startups industrielles sont désormais porteuses d’une mission largement mise en lumière par France 2030.

Parce que le terreau n’est pas encore tout à fait fertile pour ces entreprises, un Plan Startups et PME Industrielles doté de 2,3 milliards d’euros porté par Bpifrance appuiera leur déploiement au travers de diverses aides financières et propositions d’accompagnement.

Un ensemble de dispositifs (nouveaux ou renforcés) qui arrive à point nommé, ces jeunes sociétés à vocation industrielle étant confrontées à de multiples obstacles, freinant, pour certaines, leur ascension.

L’objectif du Plan Startups et PME Industrielles consiste à créer 100 nouveaux sites industriels par an d’ici 2025.