L’Europe ambitionne de devenir un leader mondial de la production de batteries

Selon le nouveau rapport, «In charge», publié par Protolabs, la volonté de l’Europe en général -et de la France en particulier- est de devenir un leader mondial de l’électrification, et donc de la production de batteries.

Mots clés: #batterie, #Europe

Lire plus

nieuws

( Photo: global-industrie.com )

ENGINEERINGNET.BE - On estime qu’il y a actuellement 1,8 million de véhicules électriques (VE) sur les routes d’Europe. Si l’Union Européenne arrive à ses fins, il y en aura au moins 30 millions d’ici la fin de la décennie.

L’Europe est d’ailleurs désormais le plus gros marché mondial des VE. Cette forte demande des consommateurs contribue à stimuler la fabrication de batteries et de systèmes de stockage de batteries en Europe.

Mais, incapables de battre la Chine en volume dans un avenir proche (l’Europe représente 6% de la production de batteries), les industriels européens concentrent leurs efforts sur la fabrication de batteries ultra-performantes et durables.

Dans le cadre de son Plan de relance de la filière automobile, la France se veut en tête de pont des nations européennes des véhicules propres. Cela se traduit notamment par une volonté conjointe du gouvernement et des industriels de produire non-seulement des VE mais également des batteries sur le sol français.

L’étude en question a été menée auprès de 200 dirigeants de l’industrie européenne dans 7 pays : Royaume-Uni, France, Allemagne, Italie, Espagne, Hollande et Norvège.