Les tendances dans le secteur manufacturier cartographié

Dewi Van De Vyver, CEO de l'entreprise Flow Pilots et Carine Lucas d'Agoria passent en revue les grandes tendances numériques au sein de l'industrie manufacturière.

Mots clés: #Agoria, #Carine Lucas, #Dewi Van De Vyver, #Flow Pilots, #secteur manufacturier, #transformation numérique

Lire plus

nieuws

ENGINEERINGNET.BE - Même si l'industrie manufacturière évolue rapidement, ce secteur doit rattraper un retard certain en matière de digitalisation.

La transformation numérique est porteuse d'un énorme potentiel de croissance. Pourtant, les entrepreneurs ne savent souvent pas par où commencer ou comment investir au mieux afin de créer le plus de valeur ajoutée.

Ci-dessous une aperçu des grandes tendances:

  1. Cartographier l'offre et la demande
    La transformation digitale va bien plus loin que la simple numérisation d'une feuille de papier. Son essence même est de créer une valeur ajoutée. D'innombrables fournisseurs veulent aujourd'hui répondre aux nombreuses questions suscitées par la digitalisation. Les entreprises manufacturières ont donc souvent du mal à s'y retrouver. Pour les entreprises spécialisées dans la transformation numérique, il est aussi important d'expliquer clairement ce qu'elles font, à qui elles s'adressent et quelle est leur expertise.
  2. La pandémie fait hésiter les entreprises
    Les entreprises manufacturières se rendent bien compte que la transformation numérique est une nécessité. La pandémie de covid a d'ailleurs achevé de les convaincre. Les besoins ont subitement changé, entraînant l'accélération de la digitalisation des entreprises. Dans de nombreuses entreprises manufacturières, les départements ventes et administration par exemple ont connu de grandes transformations. Malgré cela, la période du coronavirus demeure incertaine. Nombreuses sont les entreprises qui hésitent encore, maintenant la transformation numérique à l'écart de services où elle pourrait pourtant créer la plus grande valeur ajoutée.
  3. La standardisation est populaire, mais a ses limites
    De nombreuses entreprises optent pour des plateformes standardisées, peu onéreuses et à faible risque. Ces plateformes simplifient certes une série de processus, mais n'offrent que des fonctionnalités limitées. Une plateforme conçue sur mesure, qui fait exactement ce qu'elle doit faire, peut apporter une bonne solution.
  4. Plus de contact avec les utilisateurs finaux
    L'industrie manufacturière est un secteur où il n'y a que peu, voire aucun contact entre le fabricant et l'utilisateur final. Les utilisateurs finaux veulent pouvoir retracer l'origine du produit. Pour les entreprises, il est très utile de savoir quel en est l'usage par l'utilisateur final, et si le produit est apprécié ou non. Elles peuvent ainsi améliorer leurs produits et leurs processus.

    (photo: Flow Pilots)