Le secteur de la chimie et des sciences de la vie s’engage en faveur du Green Deal européen

essenscia, la fédération sectorielle belge de la chimie et des sciences de la vie, a mis en avant quatre défis dans son nouveau rapport de développement durable afin de construire ensemble un secteur et une société durable.

Mots clés: #chimie, #durabilité, #essenscia, #sciences de la vie

Lire plus

nieuws

( Photo: essenscia )

ENGINEERINGNET.BE - En 2009, essenscia a été l’une des premières fédérations industrielles en Europe à publier un rapport sectoriel de développement durable, élaboré à partir d’indicateurs transparents et détaillés provenant de statistiques officielles. Douze ans plus tard, la durabilité est plus que jamais d’actualité au sein des entreprises sectorielles mais également dans les foyers et dans les décisions politiques, avec les marches pour le climat, le Green Deal européen aux ambitions fortes et les Objectifs mondiaux de Développement Durable (ODD) des Nations Unies.

Ce nouveau rapport de développement durable démontre l’engagement du secteur belge de la chimie, des matières plastiques et de la pharma à contribuer activement aux efforts européens et sociétaux pour atteindre la neutralité climatique, une économie circulaire et un environnement plus sain. Avec la conviction que les innovations permettant de relever ces défis écologiques et économiques devront, dans une large mesure, provenir du secteur lui-même.

Innover pour atteindre la neutralité climatique, parvenir à une économie circulaire des matières plastiques, poursuivre l’engagement pour l’usage sûr et responsable des produits chimiques ainsi que former et attirer davantage de talents, ce sont les quatres thèmes qui représentent à la fois des défis spécifiques pour le secteur mais également des opportunités: la chimie et les sciences de la vie détiennent les clés pour faire la différence. Par exemple, en investissant dans des technologies climatiques cruciales telles que la capture du CO2 ou le recyclage chimique.

Cliquer ici pour lire le rapport.

Sur la photo: les résultats et les conclusions du rapport de développement durable d’essenscia ont été présentés lors d’un événement à Bruxelles au cours duquel Isabel Albers (L’Echo/De Tijd), Ilham Kadri (Solvay), la ministre fédérale Zakia Khattabi, la députée européenne Kathleen Van Brempt et Sonja Willems (Janssen Pharmaceutica) se sont exprimées sur les défis du secteur.