Le premier lab 5G de Wallonie ouvre ses portes

Afin de permettre aux acteurs d'expérimenter les applications de la 5G dans une dynamique de partage le premier laboratoire 5G de Wallonie a été inauguré au sein de l'espace A6K à Charleroi.

Mots clés: #5G, #Agoria, #Proximus

Lire plus

nieuws

( Photo: Proximus )

ENGINEERINGNET.BE - Ce premier laboratoire 5G wallon a été développé par par le consortium 5G d'A6K, constitué d'industriels et de centres de recherche tels que Multitel, Alstom ou AGC sous la guidance de Proximus.

Le laboratoire allie le potentiel du réseau de test 5G pour expérimenter et valoriser les processus industriels avec le savoir-faire technologique des entreprises pour explorer les nouvelles opportunités d'application offertes par celle-ci.

Clarisse Ramakers, Directeur Agoria Wallonie: "En tant que fédération technologique, Agoria est ravie de soutenir la mise en place de ce premier POC (Proof of Concept) 5G wallon, nécessaire à défaut de cadre régulatoire. L'ambition doit être de déployer cette technologie sur le territoire dans un avenir proche, à l'instar d'autres régions du monde, afin de permettre aux entreprises wallonnes de ne pas accumuler de retard sur le plan technologique et, de maintenir leur compétitivité économique.".

Grâce à ce laboratoire 5G, un acteur comme AISIN dispose à présent d'une infrastructure pour expérimenter la technologie 5G sur des véhicules automobiles connectés, AGC peut y tester la performance de son vitrage intégrant des antennes 5G et une entreprise comme Alstom peut évaluer les opportunités de sécurisation des systèmes de communication embarqués pour les trains.

L'espace est ouvert à tout acteur wallon désireux de tester la technologie mais également à ceux qui souhaiteraient en faire un espace de démonstration pour de nouvelles solutions innovantes.

Au-delà des infrastructures mises en place, le consortium 5G d'A6K et Proximus ont également lancé un “club 5G”, sous la houlette de Multitel et Akka Technologies, afin d'assurer le déploiement et l'animation de ce premier laboratoire 5G wallon.