Le magnétomètre quantique à diamant de l'UHasselt a été lancé vers l'ISS

Ce week-end, partait à bord du SpaceX-CRS23 l'unique magnétomètre quantique en diamant de l'équipe d'étudiants de l'UHasselt OSCAR-QUBE. La destination était la station spatiale ISS et le but est de cartographier le champ magnétique autour de la Terre.

Mots clés: #ISS, #OSCAR-QUBE, #UHasselt

Lire plus

nieuws

( Photo: UHasselt )

ENGINEERINGNET.BE - Les étudiants d'OSCAR-QUBE ont remporté le concours Orbit Your Thesis de l'ESA. Sur 10 projets européens proposés par des étudiants universitaires, ils ont été sélectionnés comme le candidat le plus fort pour mener leur expérience à bord de l'ISS.

Leur magnétomètre est le premier magnétomètre quantique à base de diamant construit par des étudiants qui fera des mesures dans l'espace. Le cœur du capteur est un diamant synthétique incorporant de petites imperfections atomiques.

Le Prof. Dr. Milos Nesladek, responsable du groupe de recherche Quantum Photonics IMO-IMOMEC (UHasselt/imec) : « Le diamant possède des propriétés de mécanique quantique qui lui permettent d'effectuer des mesures ultra-sensibles. Notre groupe a développé une technique en 2015 pour lire le signal capté par le diamant. »

Cette mesure se fait à la fois optiquement et électriquement. Pour la mesure optique, un laser vert est braqué sur le diamant. Ensuite, le diamant émet une lumière rouge (luminescence) pendant l’irradiation du diamant par des micro-ondes. Les changements d'intensité de la luminescence rouge sont cruciaux pour déterminer le champ magnétique encerclant le capteur.

Le champ magnétique peut également être mesuré électriquement. A cet effet, des électrodes et une antenne ont été appliquées sur la surface du diamant dans la salle blanche du centre de recherche imec. Sous l'influence de la lumière laser verte et des micro-ondes, des différences de courant surviennent. Elles peuvent être déterminées électriquement pour mesurer le champ magnétique.

Après dix mois de recherches à bord de l'ISS, le magnétomètre reviendra sur Terre.

Deux étudiants de l'équipe, Jeffrey Gorissen et Sam Bammens, ont été sélectionnés par l'ESA dans le cadre du projet Young Graduate Trainee. Au cours des deux prochaines années, ils travailleront à l'Agence spatiale européenne.

Sur la photo ci-dessus : photo de groupe de l'équipe OSCAR-QUBE.