Positionner la France en leader des biothérapies vers 2030

Frédérique Vidal, ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, et Agnès Pannier-Runacher, ministre déléguée chargée de l’Industrie, ont lancé la Stratégie d’accélération «Biothérapies et bioproduction de thérapies innovantes».

Mots clés: #biotech, #biothérapie

Lire plus

nieuws

( Photo: anyaivanova - 123RF )

ENGINEERINGNET.BE - Le Plan Innovation Santé 2030 annoncé par le président de la République en juin 2021 fixe des objectifs ambitieux.

Au total, ce sont 7,5 milliards d’euros qui sont prévus pour faire de la France la première nation européenne innovante et souveraine en santé.  Le président de la République a notamment annoncé un investissement de 800 millions d’euros pour faire de la France un leader en biothérapies et bioproduction au niveau international, en soutenant le développement de nouvelles biothérapies et en accompagnant le développement du tissu industriel afin de ne plus dépendre à 95 % des biothérapies étrangères.

Dotée donc d’une enveloppe de 800 millions d’euros, la stratégie sur les biothérapies et la bioproduction fixe de grands objectifs  d’ici 2025, parmi lesquels doubler le nombre d’emplois du secteur, produire 10 biomédicaments à horizon 2025 et 20 à horizon 2030 en France, et faire émerger 1 licorne ainsi que 5 ETI (entreprises de taille intermédiaire) biotechs.