Une solution pour une décarbonisation à grande échelle en Europe du Nord-Ouest

Fluxys et Equinor ont convenu de développer un grand projet d’infrastructures (vers 2025) reliant la Belgique à la Norvège pour transporter le CO2 capté d’émetteurs vers des sites de stockage sûrs en mer du Nord.

Mots clés: #CO2, #décarbonisation, #Fluxys

Lire plus

nieuws

( Photo: Fluxys )

ENGINEERINGNET.BE - La technique de captage, transport et stockage de carbone (CCS) est essentielle pour parvenir à des réductions significatives des émissions de CO2.

Ce projet d’Equinor et de Fluxys offre au marché du Nord-Ouest de l’Europe une solution fiable et flexible pour une décarbonisation à grande échelle.

Le projet prévoit une canalisation d’exportation de CO2 de 1 000 km qui sera exploitée par Equinor afin de transporter du CO2 et de le stocker de manière sûre et permanente dans le sous-sol marin sur le plateau continental norvégien. La canalisation offshore sera connectée à Zeebrugge à une infrastructure de transport de CO2 onshore construite et exploitée par Fluxys.

Le réseau de transport de CO2 en libre accès permettra à des émetteurs en Belgique et dans les pays voisins de se connecter à des sites de stockage de CO2 sûrs et fiables en Norvège. Du CO2 liquéfié expédié depuis des hubs voisins pourrait à terme être connecté à l’installation de Zeebrugge, ce qui étendrait la portée géographique du projet. Des connexions supplémentaires à d’autres pays du Nord-Ouest de l’Europe seront aussi évaluées.

Cette initiative conjointe d’Equinor et de Fluxys vise à développer le projet d'infrastructure de CO2 pour une mise en service avant la fin de la décennie. Il est prévu que la canalisation offshore dispose d’une capacité de transport de 20 à 40 millions de tonnes de CO2 par an.

Les deux engageront le dialogue pour présenter le projet aux différentes parties intéressées, telles que des grandes industries émettrices.